Restez à jour: Articles | Commentaires

  • 28 décembre 2014 - Par Au fil des mots et de l'histoire

     

     

     

    La mise à pied

     

    Aujourd’hui, la « mise à pied » désigne une sanction, une mesure simplement conservatoire ou disciplinaire que l’employeur prend à l’encontre de l’un de ses salariés. Mais, cela a-t-il toujours été le cas ?

    Depuis le XVe siècle, la mise à pied était une punition infligée à un cavalier ou à un grenadier qui avait commis une faute. Pour le punir, on le privait de son cheval durant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Il recevait alors une double humiliation, puisqu’il se retrouvait au niveau de la « piétaille » et se voyait confier les tâches les plus ingrates.

    Le sens que nous connaissons actuellement est, lui, apparu au XIXe siècle.

     

    Source : ministère de la défense

     

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso