• 19 février 2014 - Par Au fil des mots et de l'histoire

     

     

     

    Le combat de Lastardit

    D’après « Dictionnaire historique des batailles, sièges, et combats de terre et de mer » – 1818

     

    Dans la nuit du 10 au 11 février, quatre cents Espagnols étaient débarqués sur la plage de Lastardit, vis-à-vis des îles de las Medas.

    Le chef de bataillon Tissot avait été prévenu des desseins de l’ennemi, et s’était mis en mesure de le repousser. Aussitôt qu’il eut connaissance du débarquement, que la voix publique portait à quinze cents hommes, il marcha à leur rencontre à la tête d’un détachement du 81e régiment, d’une compagnie de voltigeurs du 86e et de 80 gendarmes.

    Un brouillard très épais l’obligea d’abord à manœuvrer avec beaucoup de circonspection ; mais ce brouillard s’étant dissipé, il connut la force des Espagnols. Il les aborda franchement, les culbuta du premier choc, et les mena battant jusqu’à la mer, où ils se rembarquèrent avec beaucoup de désordre, quoique protégés par le feu de deux bâtiments de guerre.

    Rien ne put arrêter l’élan des Français, qui firent mettre bas les armes à quatre officiers et à soixante soldats. L’ennemi laissa sur le champ de bataille beaucoup de morts et abandonna plusieurs blessés.

    Les Français se conduisirent avec beaucoup de valeur dans cette affaire ; Anguenard, capitaine au 81e régiment, Lauraine, lieutenant de la 6e légion de gendarmerie, et Petit, adjudant-sous-officier au 11e de ligne, se distinguèrent particulièrement, et méritèrent les éloges de leurs chefs.

     

     

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso