• 29 décembre 2013 - Par Au fil des mots et de l'histoire

     

     

    Le combat de Calvi

    D’après « Nouveau dictionnaire historique des sièges et batailles mémorables » – Jean-François de La Croix – 1808

     

    Une colonne napolitaine battue le 6 décembre 1798, à Otricoli, se retira sur les hauteurs de Calvi, petite ville de la terre de Labour, à trois lieues de Capoue.

    Championnet fut instruit que le général Mack avait pris position à Cantalupo pour aller renforcer un de ses corps de Calvi, et tenter de couper les communications des divisions françaises.

    Pour arrêter cette entreprise, Championnet donna ordre au général Macdonald de faire porter la brigade du général Mathieu sur Calvi par Otricoli, celle du général polonais Kniazewitz par Magliano, tandis que le général Lemoine, débouchant de Rieti sur Calvi par Contiliano, s’emparerait de Civita-Ducalo, et menacerait Aquila.

    Ce mouvement, bien combiné, fut exécuté avec une grande exactitude. Toutes les colonnes se mirent en marche dans la nuit du 8 au 9 décembre, et s’avancèrent par des chemins fangeux au milieu d’une pluie horrible. A la pointe du jour, les troupes de Macdonald arrivèrent devant les hauteurs de Calvi.

    Après un combat très vif, la 11e demi-brigade de bataille jeta l’ennemi dans la ville, où il fut suivi et cerné. On le somma de se rendre : il fit des propositions ridicules. Macdonald survint, et lui fit passer son ultimatum, ainsi conçu : « La colonne prisonnière à discrétion, ou passée au fil de l’épée ». Elle se rendit sur-le-champ.

    5 000 hommes mirent bas les armes, abandonnant au vainqueur leurs fusils, leurs étendards, leurs drapeaux, et huit pièces de canon.

     

     

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso