•  

    Le 29 mai 1951 – La bataille de Ninh Binh dans EPHEMERIDE MILITAIRE leglise-de-ninh-binh-150x150

     

    La bataille de Ninh Binh

     

    Dans la nuit du 28 au 29 mai 1951, le général vietnamien Giap lance sa troisième offensive contre le delta du fleuve Rouge depuis le début de l’année. C’est la bataille du Day, du nom de la rivière qui coule au sud ouest de Hanoi.

    Les roches de Ninh-Binh (aujourd’hui Cuc Phûong) qui surplombent la rivière constitue un verrou stratégique. Pour le général Giap il s’agit de détruire le front du delta mis en place par le général de Lattre de Tassigny (commandant en chef de l’Indochine) et ainsi atteindre le grenier à riz que représente la plaine fertile du bas fleuve rouge.

    La zone est tenue par le commando François aux ordres du lieutenant de vaisseau Labbens ainsi que par un escadron du 1er Chasseur, formé de troupes indochinoises commandées par le lieutenant Bernard de Lattre de Tassigny, fils unique du général.

    Les troupes françaises n’ont pas de refuge hormis une église et la formation rocheuse qui surplombe la rivière.

    L’assaut donné par des milliers de Bô Doï de la Daï Doan (division) est particulièrement violent et les pitons de Ninh Binh sont pris par les combattants du Vietminh. Les soldats tiennent toute la nuit pour finalement céder à bout de munitions.

     

    Pour en savoir plus sur la bataille

    Témoignage d’un volontaire sur le site de la F.N.C.V (Fédération Nationale des Combattants Volontaires)

    Témoignages d’anciens du commando François sur le site de l’association des réservistes de la marine

     

  • 4 commentaires à “Le 29 mai 1951 – La bataille de Ninh Binh”

    • Anne Anne BARRIERE on 9 janvier 2019

      Bonsoir,

      Où se trouve « le piton rocheux » à Nin Binh ? Comment s’appelle -t-il aujourd’ hui?
      Nom vietnamien de l’endroit?

      Merci de votre attention

      Anne Barrière

      • Al on 29 mai 2019

        Je cherche la même chose depuis pas mal de temps, mais difficile d’avoir le nom actuel exact du piton. De même qu’il n’a pas été possible pour l’instant du moins, de savoir ce qu’est devenue l’église de Nin Binh de l’époque. Je me trompe peut être, mais on a l’impression qu’une chape de plomb est tombée sur les archives, et à part quelques photos de l’époque, quelques infos vagues, pas d’infos précises sur les lieux exacts de cet évènement tragique. La (seule) photo de l’église qu’on trouve, de temps en temps, est connue. Mais pas d’indication sur la suite, et je ne suis même pas sûr que ce piton, surnommé (aussi) rocher des singes, est bien le même entre photo de 1951 et une photo actuelle.

    • MARIE JOSE MASCI on 11 janvier 2019

      Je recherche la même chose.
      Mon père était là-bas ce jour là le 29 mai 1951

    • python on 2 juin 2019

      Je suis allé sur le rocher ce printemps.

      J’ai des photos.

      Amitié.

      Christian « Le Suisse »

    Répondre à Al


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso