• 9 janvier 2013 - Par Au fil des mots et de l'histoire

     

    La prise de Gaëte

    D’après « Éphémérides militaires depuis 1792 jusqu’en 1815 » – Louis Eugène d’Albenas – 1820

     

    L’armée française aux ordres du général Championnet, après avoir dans plusieurs rencontres battu l’armée napolitaine, s’avançait sur Naples.

    La place de Gaëte, défendue par une forte garnison et une nombreuse artillerie, paraissait devoir opposer une longue résistance. Le général Rey s’en approche à la tête d’un bataillon, et fait lancer quelques obus sur la ville. La terreur s’empare de la garnison et des habitants, qui pensent que ce détachement n’est que l’avant-garde de l’armée française, qui sans doute suit immédiatement.

    Le gouverneur demande à capituler, mais le général Rey exige qu’il se rende à discrétion. Cet officier obéit. Quatre mille hommes déposent les armes devant quatre cents Français, qui trouvent dans la place quatre-vingt-douze bouches à feu, cent milliers de poudre, vingt mille fusils et des approvisionnements pour toute une armée.

     

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso