Restez à jour: Articles | Commentaires

  • 22 octobre 2012 - Par Au fil des mots et de l'histoire

     

    Un épouvantable orage de grêle dans la Meuse le 12 mai 1810 dans EVENEMENTS AU TRAVERS DES SIECLES orage-150x150

     

    D’après « Journal du Nord » – 1810

     

    Le 12 mai 1810, à trois heures après-midi, deux nues, l’une venant de l’Est, l’autre plus considérable partie du couchant, se sont rencontrées et froissées au-dessus des communes de Maxey-sur-Vaise, Epiez, Burey-en-Vaux et Neuville.

    Après un premier coup de tonnerre, la nuée vomit nue grêle épouvantable. Bientôt des torrents d’eau s’en échappèrent, comme si les cataractes du ciel étaient ouvertes. En un instant, trois rues de Maxey tenant à la colline, offrirent l’horrible spectacle d’un fleuve roulant avec lui ce qu’il rencontrait.

    Un courant d’eau traversa le cimetière avec une telle violence, qu’il déroba aux entrailles de la terre, les dépouilles humaines. Des cercueils furent entraînés à plus de 200 mètres ; des tombeaux ouverts et surnageants présentèrent des cadavres en putréfaction ; des croix fort lourdes en pierre furent enlevées.

    Une rue toute entière est encombrée à la hauteur de plus d’un mètre de blocage, de terre et de sable descendus de la côte. Vingt maisons y sont remplies des mêmes décombres qui y ont pénétré par les portes et les croisées. On voit de toutes parts des murs écroulés. Un très grand nombre d’animaux domestiques sont noyés ou écrasés.

    La prairie est couverte de limon et de sable. Les vignes sont détruites, et c’était presque l’unique ressource des habitants du lieu. Les coteaux n’offrent plus qu’un roc aride. Les blés ont rnoins soufferts. Personne n’a péri.

    Le village d’Epiez, situé à près d’une demi-lieue de Maxey-sur-Vaise, a éprouvé de semblables ravages. Le torrent a tout renversé sur son passage. Les habitants relégués sur les greniers, retiraient en s’exposant beaucoup, de leurs écuries pleines d’eau, avec les crochets et les outils qu’ils pouvaient se procurer, leur bétail tantôt noyé et tantôt vivant encore. Le vignoble est détruit, mais heureusement les blés laissent un peu d’espoir.

    A Neuville, mêmes désastres : beaucoup de toitures de maisons renversées, les vignes perdues, etc.

    Mais la tempête fut plus horrible dans ses résultats à Burey-en-Vaux. Le fils du pâtre, garçon de 14 à 15 ans, ramenait les bestiaux. Il entrait déjà au village, quand un torrent qui descendit brusquement de la côte, vint l’enlever lui et son bétail. On le retrouva mort après la tempête, à 800 mètres de-là dans la prairie. Ses compatriotes l’avaient vu traversant la commune, emporté par l’eau sans pouvoir le secourir

    Une pauvre mère digne d’un meilleur sort, périt victime de sa tendresse pour deux de ses enfants en bas âge. Les eaux envahissant sa maison, elle enveloppe ses enfants dans un lit élevé. Mais l’inondation augmente ; le mur de devant la chambre s’écroule ; le lit est soulevé, et les vagues l’emportent. La bonne mère s’accroche avec violence au lit pour le retenir. Elle se laisse entraîner par le courant plutôt que d’abandonner des enfants chéris dont on peut se figurer les cris lamentables mêlés avec les siens. Le lit est poussé dans la rue contre la maison voisine, celle du maire du village. A l’instant, le pignon de cette maison s’abat, et la porte de la grange sur la malheureuse mère, qui ayant les bras cassés, échappe le lit, et se voit portée au loin dans la prairie, où on l’a trouvée un peu avant qu’elle n’expirât. On y recueillit ses enfants aussi. Ils étaient toujours dans le lit et vivaient encore. On leur prodigue des soins, mais on désespère de les sauver.

    Six maisons sont renversées, une foule d’autres sont minées et menacent mine. Les meubles, les bestiaux, le fourage sont emmenés. Des écuries sont même dépavées. Deux chevaux attachés à une mangeoire ont été transportés par les eaux avec cette mangeoire, dans la prairie, où ils ont péri. Les vignes sont détruites, etc.

     

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso