• 28 janvier 2012 - Par Au fil des mots et de l'histoire

     

     

    Le combat de Carpenedolo

    D’après « Nouveau dictionnaire historique des sièges et batailles mémorables »
    Jean-François de La Croix – 1808

     

    L’infatigable activité de Bonaparte et de ses lieutenants ne laissait aucun relâche aux Autrichiens après les journées d’Arcole et de la Favorite. Les Impériaux étaient repoussés du Trentin, mais il n’était pas moins important de chasser également ce qui restait de troupes autrichiennes sur les bords de la Brenta.

    La division Augereau avait en conséquence marché par Padoue et Citadella sur la rive gauche de la Brenta, d’où l’ennemi avait fui. La division de Masséna s’était portée, le 24 janvier 1797, par Vicence sur Bassano, que les Autrichiens semblaient avoir intention de défendre, tandis que la division du général Augereau s’avancait sur Citadella pour tourner cette place. Instruit, le 26 à la pointe du jour, que les Impériaux avaient évacué Bassano, et s’étaient portés pendant la nuit par les deux rives de la Brenta à Carpenedolo et Crespo, Masséna ordonna au général Ménard de marcher avec une demi-brigade d’infanterie, en suivant la rive droite de la Brenta pour arriver par Vastagna au pont de Carpenedolo.

    Masséna dirigeait en même temps sa marche sur ce dernier village par la rive gauche de la Brenta avec un bataillon de la trente-deuxième demi-brigade, cinquante dragons et deux canons. Ce corps atteignit les Autrichiens tout près de Carpenedolo. Un combat très vif s’engagea sur le pont. Les Impériaux, forcés par les baïonnettes françaises, se retirèrent laissant deux cents morts sur le champ de bataille, et neuf cents prisonniers.

     

     

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso