La prise du fort saint-André à l’île Bommel D’après « France militaire : histoire des armées françaises de terre et de mer de 1792 à 1837 » La conquête de la Belgique n’avait pas profité à l’armée du Nord. Les vêtements des troupes, usés par sept mois de fatigues et de marches continuelles, n’offraient plus que des […]

Lire la suite...