Restez à jour: Articles | Commentaires

  • 13 novembre 2011 - Par Au fil des mots et de l'histoire

     

     

    La bataille de Viombois, une page d’histoire de la Lorraine.

    Des personnes prêtes à combattre l’ennemi les armes à la main et à contribuer activement à la libération de l’Est de la France. Animées par des hommes rompus à la clandestinité, les premières centuries armées et entraînées ne rassemblent pas plus de 150 hommes. D’autres centuries existent « sur le papier », composées de volontaires des villages voisins.

    Alors que les armées allemandes semblent en plein repli, un parachutage imminent doit apporter des armes et du matériel. L’état-major du Groupe Mobile Alsace-Vosges décide de faire monter au maquis 650 hommes. Ceux-ci sont alors rassemblés dans une ferme inoccupée : Viombois. Ils seront attaqués par des unités allemandes décidées à supprimer toute résistance. Alors, concours de circonstances, trahison, imprudences ?

     

    Depuis 67 ans, aucun document audiovisuel n’avait rendu hommage au combat des 800 hommes rassemblés par le maquis Groupe Mobile Alsace-Vosges à la Ferme de Viombois dans l’attente du « grand » parachutage.

    Cet oubli est maintenant réparé grâce à la ténacité de Christophe Lagrange qui a enquêté, rencontré les derniers témoins et des historiens de renom, consulté les archives, afin de nous présenter ce film documentaire historique exclusif.

    Une participation exceptionnelle de l’historien Marc Ferro
    D
    e nombreux témoignages d’anciens de Viombois, certains étant décédés depuis
    D
    es extraits d’un film d’époque réalisé au maquis
    Des cartes, des archives et des animations pour tout comprendre de cette journée tragique.

    Le documentaire réalisé est disponible en DVD dans les  mairies de Badonviller et Neufmaisons.

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso