Restez à jour: Articles | Commentaires

  •  

    Rumeurs dans le bureau dans AU FIL DES MOTS crayon

     

    Je me suis assis, face à l’ordinateur, et j’ai assisté, émerveillé, au spectacle qui se déroulait sur le bureau, devant moi. Ah ! Ces objets inanimés qui s’animent ! Quel régal !

    « Ton écran n’est pas Net » dit la petite souris à l’ordinateur qui répond : « méfie-toi de toutes les tapettes présentes sur le bureau ».

    Le taille-crayons annonce la couleur et vise beaucoup de monde : « je ferais bien une bise au crayon de papier, mais je lui trouve mauvaise mine et, avec les douze gaillards allongés dans leur boîte, j’en vois de toutes les couleurs chaque fois qu’ils ont besoin de moi ». Et il ajoute, avec un soupir : « il est grand temps que je me taille d’ici ».

    Le compas, les jambes écartées, continue : « c’est bizarre, chaque fois que je me lève, j’ai l’impression de tourner en rond ! ». « Et je parie que tu as la tête qui tourne aussi » ajoute la règle qui poursuit : « quand on me prend, il faut toujours que je serve de guide. J’en ai l’habitude, j’ai une vie bien réglée ».

    Un crayon vert, allongé sur un livre d’écologie, annonce la couleur en apostrophant un stylo décoiffé : « tu ne suis pas les règles de la politesse et ça t’arrive de baver quand tu t’exprimes ».

    Tout à côté, un crayon noir, mine de rien, change de couleur et rougit sous l’effet de l’émotion. Il s’adresse au double-décimètre : « toi, tu as toujours le compas dans l’œil ! ».

    Pour une fois, la paire de ciseaux, qui coupe souvent la parole à certains habitants du quartier, ne dit rien et reste allongée sur le bureau, les jambes dans le désordre….

    Soudain, le téléphone fixe se fâche en donnant un violent coup de fil au portable. Celui-ci n’a pas répondu, puisqu’il n’a pas été appelé…. La calculette, témoin de l’incident, s’adresse à la victime : « j’ai tout vu, vous pouvez compter sur moi, si vous portez plainte, je suis fiable dans toutes les opérations et j’ai une excellente mémoire ».

    Sur le sous-main, les deux morceaux d’une règle cassée regardent un tube de UHU en criant : « ce que vous êtes collant, vous alors ! ». Tout à côté, un stylo célibataire trouve que le cahier de brouillon ne sert plus à rien. « C‘est bon, répond celui-ci, je vais tourner la page ! ».

    Tout près, un petit bouquin glisse dans l’oreille d’un dictionnaire :  « je te livre un secret : j’ai entendu une page blanche et une page de couleur parler de tolérance et d’intégration, c’est formidable ! ».

    L’encrier, qui a son chapeau en permanence sur la tête, se met à hurler « dites aux crayons-feutres qu’ils doivent garder leur casquette toujours à la même place, sauf lorsqu’ils sont de service ».

    « Et surtout, restez dans votre boîte et fermez-la ». C’est le conseil éclairé que donne la petite lampe de chevet, toujours présente dans la zone d’activités.

    Près d’un tiroir ouvert, il y a une sorte de brouhaha. J’ai l’impression que l’on parle de politique : page de droite, page de gauche, page du centre, page vide, page mal rédigée, page déchirée, page arrachée, page à corriger, page à revoir, page salie, page à rectifier, page de promesses, pas…joli tout ça ! Un classeur, sans étiquette, puisqu’il n’a pas encore servi, écoute sans rien dire et attend qu’on lui confie une mission.

    La grosse gomme, témoin de tout cela, lance « votre réunion de bureau m’agace, je vous ai assez entendus. On m’attend pour que je gomme quelques erreurs et quelques affaires, donc je m’efface sur le champ ! ».

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso