D’après un article de la société d’émulation des Vosges de 1904 Vers 1139, l’évêque de Metz, Etienne de Bar, avait reconquis le château (la tour) d’Epinal sur un seigneur qui avait usurpé la vouerie du monastère. A cette date, il semble qu’Epinal était pourvu d’une enceinte, faite de palissades et de fossés. Le […]

Lire la suite...