Vallée de la Maurienne – Nuit du 12 au 13 décembre 1917     « On reverra Paname » chantent les soldats entassés dans les voitures. Depuis l’aube, un peu plus de 1000 hommes roulent vers la France. Au petit jour, le train a quitté Bassano. Lentement, le long convoi semble se frayer un passage vers la […]

Lire la suite...