Restez à jour: Articles | Commentaires

  •  

     

    Le soldat inconnu néo-zélandais dans LES SOLDATS INCONNUS nouvelle-150x150longueval2-150x150 dans PAGES D'HISTOIREgardehonneurmilitairesfrancais-150x150arriveewellington10nov2004-150x150tombesoldatinconnuwellington1-150x150

    Depuis le 11 novembre 1920, la Nouvelle Zélande était comme tous les pays membres du Commonwealth.

    L’hommage rendu aux soldats tombés pendant la première guerre mondiale n’existait qu’en un lieu unique : la tombe du soldat inconnu dans l’abbaye de Westminster (Londres).

    En novembre 2004, la dépouille d’un soldat inconnu néo-zélandais a été exhumée du cimetière Caterpillar Valley de Longueval (80). Ce soldat a reposé pendant 86 ans en France sous une stèle au carré 14, rangée A, tombe 27. Le 06 novembre 2004, une cérémonie officielle a eu lieu en présence d’autorités néo-zélandaises, françaises et maori.

    Lors de la cérémonie à Longueval, le commandant en chef des forces défensives néo-zélandaises, le général du corps aérien Bruce Ferguson, prononça les mots suivants : « Je lui ai dit que nous le ramenions chez lui, et que ceux qui le ramènent sont des soldats de l’armée de l’air, de l’armée de terre et de la Marine, passés et présents. Je lui ai demandé d’être le gardien de tous les membres de l’armée qui sont morts pendant leur service dans l’armée. Et je lui ai promis que le peuple de Nouvelle-Zélande sera en retour son gardien ».

    Le soldat inconnu a été rapatrié en Nouvelle Zélande, et repose depuis le 11 novembre 2004 au mémorial national de guerre de Wellington.

    Sources (anglais) article

  • One Response à “Le soldat inconnu néo-zélandais”

    • christophe HÉRAULT on 11 novembre 2020

      bonjour, en ce jour du 11 novembre 2020, en surfant sur le net j’ai l’heureuse surprise et l’immense fierté de découvrir que je suis en photo le 06 novembre 2004 pour la cérémonie de la remise du cercueil du soldat inconnu de la Nouvelle Zélande . Après la dépose de celui ci sur son socle pour le transmettre aux soldats Néo-zélandais qui le rapatrieront pour la cérémonie du 11 novembre 2004 dans leur Pays. je prend la pose pour la minute de silence avec mes frères d’arme… étant Militaire a cette époque au 601° Régiment de circulation routière a Arras. Cela me rappel de bon souvenir de fraternité Franco-Néo-Zélandaise.. je me trouve au premier plan a droite du cercueil …. Merci.

    Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso