• Augustin TRÉBUCHON dans A NOS ANCIENS augustintrebuchon-150x150tombeaugustintrebuchon-150x150 dans GUERRE 1914 - 1918

    C’est un trou de verdure, où chante une rivière 

    Accrochant follement aux herbes des haillons 

    D’argent ; où le soleil, de la montagne fière, 

    Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons. 

    Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue, 

    Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu, 

    Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue, 

    Pâle dans son lit vert ou la lumière pleut. 

    Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme 

    Sourirait un enfant malade, il fait un somme : 

    Nature, berce-le chaudement : il a froid. 

    Les parfums ne font pas frissonner sa narine. 

    Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine 

    Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit. 

    Le dormeur du Val – Arthur Rimbaud - 1870

     

     

    Alors que les négociations, à Compiègne, se sont achevées vers 5h00 du matin par la capitulation de l’Allemagne, quelques heures sont encore nécéssaires pour rendre l’armistice officiel. Pour l’heure, les combats continuent.

    A Vrigne-sur-Meuse, dans les Ardennes, la 163ème Division d’Infanterie française est confrontée à une unité d’élite allemande, les « Hannetons », fidèles au « Kaiser » Guillaume II.

    Il n’est toujours pas 11 heures et les combats se poursuivent. « 10 heures 45 : les obus tombent encore. 10 heures 57 : la mitrailleuse tire encore » note scrupuleusement le chef de bataillon de Menditte.

    Vers 10 heures 50, une estafette de la 9ème compagnie du 3ème bataillon du 415e R.I, porte un message à son capitaine. Il s’appellait Augustin Trébuchon. C’est la dernière fois que ce soldat a été vu en vie. Son corps ne sera retrouvé que plusieurs heures plus tard,  »un trou rouge au côté droit ».

    Il ne reverra jamais sa Lozère natale. Il repose dans le carré militaire de la commune de Vrigne-sur-Meuse, à côté de ses frères d’armes du 415ème R.I.

    Augustin Trébuchon est le dernier soldat français mort, la dernière victime d’un conflit qui a coûté la vie à plus de 9 millions de soldats, toutes nationalités confondues. Il est mort le 11 novembre 1918, quelques minutes avant que ne retentissent, partout en France, les clairons ordonnant le cessez-le-feu immédiat.

    Pourtant, la liste des soldats Morts pour la France indique qu’Augustin Trébuchon aurait été tué à l’ennemi le 10 novembre 1918 à 10h00 du matin, soit 25 heures avant l’Armistice. Alors pourquoi cette différence de date ?

    Le général Alain Fauveau a entrepris de faire toute la lumière sur cet épisode, dans un livre intitulé « Le vagabond de la Grande Guerre – Souvenirs de la guerre 1914-1918 de Charles de Berterèche de Menditte, officier d’infanterie » et publié chez Geste éditions.

    Ce livre a été écrit après la découverte des carnets de guerre de son aïeul, le chef de bataillon Charles de Menditte, qui commandait l’assaut, ce 11 novembre 1918 à Vrigne-sur-Meuse. Alain Fauveau rend ainsi un dernier hommage à ces morts du 415ème régiment d’infanterie, et en particulier au dernier soldat tombé, un quart d’heure avant que les armes ne se taisent, un certain Augustin Trébuchon.

    Le maire de la commune de Vrigne-sur-Meuse essaie d’obtenir une reconnaissance de la nation pour Augustin Trébuchon. En attendant la reconnaissance nationale, le petit village des Ardennes a inauguré le 11 novembre 2008 la « rue Augustin Trébuchon » en mémoire de ce Poilu, soutien de famille, donc exemptable, qui s’est porté volontaire et fût enrôlé le 04 août 1914 à Mende.

     

  • 3 commentaires à “Augustin TRÉBUCHON”

    • V.Walk-Trebuchon on 9 novembre 2014

      En cette veille de 11 novembre, un moment de mémoire pour mon ancêtre .

      • Robert Trébuchon on 28 février 2015

        Très émouvant.
        Je ne sais pas si nous sommes de la même famille.
        Mes ancêtres sont originaires de Largentière (Ardèche)

    • Frédérique Delage on 10 novembre 2014

      À tous ces soldats qui ont donné leur vie pour leur pays.

    Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso