Restez à jour: Articles | Commentaires

  • Soldats inconnus – Plus pour longtemps dans A NOS ANCIENS peterbarton-150x150soldatsinconnusfranais-150x150 dans A NOS ANCIENSsoldatinconnuallemand-150x150soldatinconnuanglosaxon-150x150

    Des milliers de soldats de la première guerre mondiale pourraient être enfin identifiés.

    C’est ce qu’affirme Peter Barton, un historien anglais.

    Ils sont les héros inconnus, enterrés dans des tombes anonymes, après le carnage de la Grande Guerre. Pendant neuf décennies, leur dernier lieu de repos a simplement été signalé par ces mots :

    «Soldat Inconnu» ou «Connu seulement de Dieu».

    Mais des milliers pourront bientôt être identifiés grâce à la découverte d’une quantité énorme d’archives oubliées. L’historien britannique Peter Barton a « déterré » ces archives, pratiquement intactes depuis 1918, au sous-sol du siège social de Croix-Rouge à Genève (Suisse). L’organisation savait qu’il existait une quantité énorme de documents, mais Peter Barton est le premier à les étudier en détail. Ces documents donnent des informations sur la mort, l’enterrement ou la capture de plus de 20 millions de soldats de 30 pays qui ont participé à la grande guerre.

    Soigneusement répertoriés sur des fiches ou dans des grands livres, les détails incluent le nom, le grade, l’unité, le jour du décès, l’emplacement exact de la tombe, l’adresse personnelle du soldat et celle de sa famille proche. Grâce à ces informations, on a la possibilité de déterminer exactement des tombes «banalisées» le long du front occidental, ainsi que sur d’autres champs de bataille. Cela pourrait signifier à terme, que les pierres tombales signalées actuellement uniquement par «Soldat Inconnu » porteraient finalement un nom. Cela ouvrirait aussi la possibilité, pour des familles entières, de compléter enfin l’histoire de parents morts dans les durs combats de tranchées.

    Certains de ces rapports, dans un état de conservation intacte, se réfèrent aux sites de charniers, où les corps de soldats ont été empilés les uns à côté des autres. Ils donnent les emplacements détaillés des endroits où ils ont été creusés (plusieurs ont depuis été envahis par la végétation ou des bâtiments ont été construits dessus) et contiennent des renseignements qui pourraient mener à l’identification de soldats enterrés dans ces charniers. «L’apparition de ces archives a une énorme importance» a dit M. Barton. «Cela va changer notre manière de regarder la grande guerre».

    « Pour un historien, la découverte de ces archives correspond à celle du tombeau de Toutankhamon et du mausolée de l’empereur Qin le même jour. Ces archives ont été cachées, involontairement, pendant 90 ans. Nous, les historiens, n’avons juste pas su qu’elles existaient. La Croix-Rouge m’a dit que j’étais le premier chercheur à avoir demandé à les voir ».

    M. Barton, auteur et historien spécialiste de la première guerre mondiale, est tombé par hasard sur ces archives, après avoir été désigné par le gouvernement australien, pour rechercher les identités des soldats trouvés au Bois de Faisan à Fromelles, en France.Cette recherche l’a mené au musée de Croix-Rouge à Genève, où il a eu accès au sous-sol.

    Les archives ont été cédées à la Croix-Rouge par les pays bélligérants à la fin de la guerre. La Croix-Rouge a agi en tant qu’intermédiaire pour les protagonistes. Les informations ont été alors copiées et redonnées aux pays d’origine des soldats, mais, selon M. Barton, la copie des données du Royaume-uni n’existe plus, beaucoup ont été détruites pendant la seconde guerre mondiale. Les archives de la France et de l’Allemagne pourraient avoir subi le même destin.

    La Croix-Rouge travaille déjà pour faire entrer ces archives dans l’ère de l’informatique. L’organisation a mis de côté 2,4 millions  £ (plus de 2,5 millions €) pour conserver et numériser les archives papier. Le projet commencera en automne et impliquera des experts de l’Europe entière. La Croix-Rouge espère que les données seront en ligne pour 2014, pour le centenaire du début de la grande guerre.

    Article extrait et traduit du journal Dailymail Online du 14 mars 2009.

     

     

  • Laisser un commentaire


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso