Restez à jour: Articles | Commentaires

  • Andrée PEEL - Nom de code : Agent Rose dans A NOS ANCIENS agentrose-150x150sonuniformeencampdeconcentration-150x150 dans GUERRE 1939 - 1945remisededcoration-150x150andreepeel-150x150sg100931-150x150

    Née le 03 février 1905, Andrée Marthe Virot tenait un salon de beauté en Bretagne, dans le port de Brest, lorsque la seconde guerre mondiale éclate.

    Après l’invasion allemande, elle rejoint la résistance et s’implique dans la distribution de documents secrets. Elle fut la responsable d’une sous-section de la résistance et était connue sous le nom de code Agent Rose.

    L’agent Rose et son équipe ont aidé des avions alliés en les guidant sur des pistes d’atterrissage improvisées en utilisant des torches. Elle a permis à plus d’une centaine d’aviateurs, ayant atterri en France, de s’échapper avant qu’ils ne soient arrêtés par les Allemands.

    Quand la Gestapo s’est intéressée au réseau de résistance de Brest, elle s’est enfuie à Paris et a utilisé une autre identité, mais elle a été arrêtée une semaine après le jour J et envoyée au camp de concentration de Ravensbruck, puis transférée à Buchenwald.

    Elle possède toujours l’uniforme bleu et gris rayé qu’elle a été obligée de porter dans le camp de concentration comme un rappel et dit : «C’était une période épouvantable, mais en regardant derrière moi, je suis si fière de ce que j’ai fait et je suis heureuse d’avoir contribué à la défense de la liberté de nos générations futures».

    Après la guerre, elle s’est mariée avec un Anglais, John Peel, rencontré à Paris, et vit maintenant à côté de Bristol, où elle vient de fêter ses 104 ans.

    Elle est titulaire de la « American Medal of Freedom », qui lui a été décernée par le président Dwight Eisenhower, de la « King’s Commendation for Brave Conduct » décernée par le roi Georges VI, de la croix de guerre avec palmes et citation, de la médaille de la résistance et de la croix de la libération.
    Elle est chevalier de la Légion d’Honneur depuis 1966 et promue officier en 2004, distinction remise par son frère le général Maurice Virot.

    Son autobiographie est parue en Angleterre sous le titre : « Miracles do happen » et en France : « Les miracles existent ».

    Madame Andrée Peel est décédée le 5 mars 2010 et a été inhumée à Long Ashton près de Bristol le mardi 23 mars 2010 .

    « Nous tenons à remercier les membres de sa famille pour les renseignements et les photos qu’ils ont eu la gentillesse de nous faire parvenir. »

  • 2 commentaires à “Andrée PEEL – Nom de code : Agent Rose”

    • VIROT on 8 mai 2009

      Ma tante, Andrée Peel est Chevalier de la Légion d’Honneur depuis 1966, et a été promue Officier de la Légion d’Honneur en 2004.

    • VIROT-GODINEAU on 5 mars 2010

      Ma tante Andrée Virot épouse de John Peel est décédée aujourd’hui vendredi 5 mars 2010 à l’hôpital de Bristol (GB) à 16h.

    Répondre à VIROT-GODINEAU


18 jule Blog Kasel-Golzig b... |
18 jule Blog Leoben in Karn... |
18 jule Blog Schweich by acao |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 21 jule Blog Hartberg Umgeb...
| 21 jule Blog Desaulniers by...
| 21 jule Blog Bad Laer by caso